4 exercices de Yoga contre le mal de dos

Le Yoga à la mode

Le Yoga est une antique technique, originaire de l’Inde et du Tibet, qui se base sur une série d’exercices physiques très particuliers, qui ont d’excellents bénéfices sur le physique et n’arrêtent pas de surprendre et de fasciner. A la base né comme pratique religieuse et  psychophysique, le Yoga a perdu en occident sa signification antique et correspond aujourd’hui à une technique d’exercices physiques qui ont pour but d’optimiser la force corporelle et la respiration.

En effet, le Yoga est beaucoup plus utile pour calmer et en même temps aider le corps à être plus fort et plus flexible. Parmi les nombreux exercices de Yoga, voici une série dédiée au dos : le mal de dos est très répandu, surtout parce qu’on est amenés à rester longtemps assis, dans des positions incorrectes.  En pratiquant correctement les positions de Yoga, il est possible de rendre plus forts les muscles du dos, et ainsi faire disparaitre nos douleurs.

La position de la sauterelle

 

A première vue, la position de la sauterelle peut sembler simple et peu utile, mais en réalité elle fait tendre divers muscles du corps et aide à renforcer la partie basse du dos et augmente de plus la flexibilité de la colonne vertébrale. Cette position fait travailler les muscles de la colonne, des bras et des jambes.

Comment effectuer cette position ?

Le ventre à terre, les jambes tendus et unies, les bras le long du corps et le menton posé sur le sol. Soulever la tête, les épaules, le thorax, les bras et les jambes ; laisser seulement l’abdomen en contact avec le sol, en contractant les fesses.

La position de l’Arc avec une jambe

Cette position est utile pour tonifier tous les muscles du dos, mais aussi ceux des fesses. Celle-ci est version simple avec une jambe, mais on peut effectuer aussi la version classique avec les deux jambes, qui est un peu plus difficile. Cette position aussi aide à rendre plus flexible l’épine dorsale.

Comment effectuer cette position ?

Le ventre à terre et les bras le long du corps. On laisse un jambe tendue à terre, on plie le genoux portant ainsi la jambe en arrière. On soulève ensuite les bras en l’air et on attrape la cheville. A ce moment, on soulève la jambe en la tirant vers le haut, en soulevant aussi le torse et la tête du sol.

La position du Chameau

Cette position est parfaite pour détendre la partie antérieure du corps, entre autre les cuisses et les aines, en aidant aussi la posture. Elle est aussi d’une grande aide pour les muscles du dos. De plus, elle est parfaite pour stimuler les muscles abdominaux et les muscles du cou.

Comment effectuer cette position ?

Tout d’abord, il faut se mettre par terre sur les genoux, en les écartant un peu. On se plie ensuite en arrière en déplaçant le bassin vers l’avant : en tenant les cuisses et les jambes bien fermes, on attrape les talons avec ses bras tendus. C’est une position difficile pour les débutants, il est donc conseillé de ne pas pousser ses propres limites lors des premiers essais.

 

La position du guerrier

Pour finir, voici la position du guerrier. Il s’agit d’une position de Yoga qui travaille principalement sur les muscles des jambes, mais aide aussi à rendre plus flexibles les muscles du dos. De plus, cette position est parfaite pour la posture.

Comment effectuer cette position ?

On part d’une position debout, puis on porte la jambe droite en arrière, en la tendant jusqu’à ne plus sentir les muscles en tension, et à ce moment, on plie la jambe gauche et on la porte en avant. Désormais, en faisant attention d’effectuer les mouvements lentement, on incline le buste latéralement et on tend le bras gauche vers le haut, en formant la position d’un arc. On positionne ensuite le bras droit afin de maintenir l’équilibre, et on plie le cou en suivant le plie du bras.

Écrit par
Plus de julie

Le Gingko ou Ginko Biloba : le produit naturel par excellence !!

Les feuilles de Gingko Biloba excellentes pour la santé : Habitant sur...
Lire plus

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *