Cancer du sein, un combat au féminin

Le cancer du sein en France

Le cancer du sein en France c’est 53 000 femmes diagnostiquées en 2011. Si ce chiffre augmente, de l’autre côté le taux de mortalité diminue, en grande partie grâce au dépistage organisé. 1 femme sur 8 développera un cancer du sein au cours de sa vie et le dépistage précoce augmentera ses chances de guérissons.

Les causes du cancer du sein sont multiples, mais les facteurs risques les plus observés sont

  • l’âge : le risque de développer un cancer augmente avec l’âge 10% chez les femmes de –35 ans, 20% avant 50ans, 50% entre 50 et 69 ans, 28% après 69 ans. Les dépistages organisés commencent à partir de 50 ans, 1 mammographie tous les deux ans, pris en charge à 100% par la sécurité sociale.
  • les antécédents personnels de cancer du sein
  • les antécédents familiaux
  • prédisposition génétique
  • l’alcool
  • le tabac
  • le surpoids

Les symptômes du cancer du sein

Il est recommandé de consulter son médecin dès l’apparition d’anomalie. Ne nous négligeons pas!

(Source institut Curie)cancer du sein

Ces troubles peuvent être :

  • l’apparition récente de ganglions palpables ou visibles au niveau du cou, de l’aisselle ou de l’aine ou encore de modifications du sein traité et de la cicatrice ;
  • la découverte d’une masse dans l’un ou l’autre des seins ;
  • un œdème du bras ;
  • des symptômes généraux (fatigue générale et inexpliquée, perte de poids en dehors de tout régime amaigrissant) ;
  • des symptômes osseux (douleurs plus ou moins précises, de plus en plus fortes, surtout la nuit) mal calmés par des médicaments contre la douleur ;
  • des symptômes respiratoires (essoufflement récent, toux d’irritation, douleurs dans la poitrine, crachats avec présence de sang) ;
  • des symptômes digestifs (perte d’appétit, nausées ou dégout pour certains aliments, démangeaisons) ;
  • des symptômes neurologiques (maux de tête, vertiges, troubles de la vision, picotements, engourdissement ou faiblesse des bras, des mains ou des jambes).
Attention, tous ces symptômes ne traduisent pas forcément les premiers signe d’un cancer, d’où la nécessité de consulter son médecin.

Les traitements du cancer du sein

S’il est pris à temps, le cancer peut être vaincu à l’aide de différents traitements adaptés à son stade d’évolution :

  • la chimiothérapie qui a pour but de réduire la taille de la tumeur et permettre de conserver le sein au moment de l’intervention chirurgicale.

Il existe deux types d’interventions : La chirurgie mammaire reconstructrice “tumorectomie” qui consiste à retirer la tumeur et une petite quantité de tissu, la chirurgie mammaire non conservatrice “mastectomie” qui consiste à retirer la totalité du sein.

  • L’hormonothérapie, 80% des femmes sont concernées par ce traitement quand la tumeur est porteuse de récepteurs hormonaux positifs
  • La radiothérapie est un traitement local pouvant être prescrit après la chirurgie. Elle a pour but de détruire les éventuelles cellules cancéreuses en utilisant l’énergie des radiations ionisantes
  • Les traitements ciblés sont des compléments à la chirurgie ou la radiothérapie et ont pour but de freiner le développement des cellules cancéreuses.

En cas de mastectomie totale il est systématiquement proposé à la patiente une reconstruction mammaire, systématique mais pas obligatoire, c’est une question de choix.

La reconstitution prend entre 3 et 6 mois. Pour beaucoup de femme choisir la reconstitution est nécessaire pour retrouver une vie normale, retrouver une féminité, se sentir bien dans sa peau. Peu importe les raisons elles sont toutes très importantes. L’ablation d’un sein est vécu comme une mutilation, les seins sont le siège de la féminité, se reconstruire c’est aussi pour certaine une victoire contre la maladie.

Pour celles qui n’opte pas pour la reconstruction, il existe différentes prothèses externes (temporaire, partielles, permanentes).

plan cancerPlan cancer 2009-2013

En 2009, l’ancien président Nicolas Sarkozy annonce le plan cancer 2009-2013 qui s’engage sur de nouvelles voies:

  • une meilleure prise en compte des inégalités de santé pour assurer plus d’équité et d’efficacité dans l’ensemble des mesures de lutte contre les cancers ;
  • l’analyse et la prise en compte des facteurs individuels et environnementaux pour personnaliser la prise en charge avant, pendant et après la maladie ;
  • le renforcement du rôle du médecin traitant à tous les moments de la prise en charge pour permettre notamment une meilleure vie pendant et après la maladie.

 

check mammographieÉcrire un article sur le cancer du sein quand on est une femme c’est se mettre face à la réalité et à ses responsabilités. “1 femme sur 8 développera un cancer du sein au cours de sa vie” cette phrase est restée gravé dans mon esprit. Il y a tellement de choses à dire sur ce sujet, les sites internet qui traitent du cancer du sein sont extrêmement bien conçus et détaillés.

Je souhaite adresser un message de soutien à toutes celles qui se battent contre la maladie et à tous ceux qui ont perdu un être cher.

Il existe des structures d’écoute et de conseil, où vous pourrez discuter avec des professionnels mais aussi avec des femmes qui vivent les mêmes choses que vous.

Pensez au dépistage, sensibilisez votre entourage.

Nous sommes fortes, nous sommes des battantes, battons-nous ensemble!

 

http://www.cancersdusein.curie.fr/fr

http://www.e-cancer.fr/

 http://www.diep-asso.fr/

Octobre Rose, la campagne contre le cancer du sein

Écrit par
Plus de Geraldine

Soin des lèvres : Lush x Carmex

Chaque zone de notre corps à besoin de soins particuliers, arrêtons nous...
Lire plus

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *