Eviter le Burn-Out, c’est vital !

Le Burn-out (ou épuisement professionnel) est un phénomène qui gagne du terrain et dont on ne doit minimiser l’importance. Les causes sont multiples, généralement une personne atteint ce stade après une importante charge de travail sur une longue période, des moments de stress à répétition ou encore par un manque de sommeil répétitif.

Si vous vous sentez fatigué, débordé, déprimé, vous manquez de motivation ou vous avez du mal à vous organiser ? Vous êtes peut être victime d’un Burn-Out.

Conséquences et méfaits

Les conséquences du Burn-Out suffisent à rendre compte de la réalité de ce phénomène.

Les effets sont doubles : psychologiquement, ce stade est synonyme de dépression : crise de larmes, incapacité de réfléchir, confusion, perte de mémoire ; rien ne va plus, le cerveau est en rupture.

Physiquement, les effets ne sont pas à négliger non plus, la personne peut se retrouver du jour au lendemain dans l’incapacité de se lever le matin, une fatigue générale de tout le corps est courante ainsi que des crampes soudaines.

Vous l’aurez compris le terme Burn-Out aussi « U.S » qu’il parait, ne cache rien de bon ; les victimes racontent être souvent passées par l’hôpital pour le soigner et avouent avoir mis plusieurs mois à reprendre le dessus.

Comment l’éviter ? Le sommeil, votre plus précieux allié !

Afin d’éviter d’en arriver là, quelques gestes simple suffisent, sans pour autant revoir vos projets à la baisse.

  • Pour commencer, l’organisation joue un rôle important, définir ses plages de travail est primordiale ; il faut savoir séparer le travail de la vie personnelle. Pour ça, la meilleure solution reste d’avoir un cadre de travail : le bureau et un cadre de loisir/repos : chez soi. Emporter du travail à la maison n’est pas proscrit pour autant mais consulter ses mails en pleine nuit ou réduire son temps de sommeil pour travailler plus l’est complètement.
  • La pause déjeuner est elle aussi nécessaire, elle doit durer minimum 1h et le repas en lui-même ne doit durer moins de 15 minutes. C’est le temps nécessaire pour réaliser une vrai coupure dans votre journée et reposer votre cerveau suffisamment avant d’entamer l’après-midi.
  • Conserver une vie en dehors du travail: une activité sportive, culturel ou autre permet d’occuper son esprit à autre chose que le travail et ainsi diversifier vos pensées ; ce qui est nécessaire pour éviter que vous soyez en boucle sur le même sujet, ce qui est particulièrement épuisant mentalement. De plus avoir une activité en dehors du travail permet de prendre du recul et ainsi voir le travail sous un autre angle, ce qui rend plus efficace.
  • Enfin, votre plus fidèle allié sera le sommeil : ses bienfaits sont parfois méconnus alors qu’ils sont nombreux. Effectivement le sommeil apporte beaucoup à la mémoire : pendant que vous dormez, votre cerveau reste actif : il trie, traite et range les informations de la journée, ce qui permet d’entretenir votre mémoire.

 

 Le sommeil permet aussi garder en mémoire les aspects positifs de votre journée et d’atténuer les moins bons. De plus, vous l’aurez peut être remarqué, le sommeil vous aide à trouver des solutions ; qui ne s’est jamais réveillé avec la réponse à un problème qui semblait insoluble la veille ? D’où l’expression : « La nuit porte conseil ».

Afin de lutter contre le stress, vous pouvez vous aider d’anti-stress ou de produits facilitant le sommeil.

Bonne semaine et bon courage à tous !

 

Écrit par
Plus de Robin Pabst

1001Pharmacies lance la livraison de médicaments !

1001Pharmacies, leader Français sur la vente en ligne de parapharmacie, est une...
Lire plus

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *