Faire du sport …de bonnes raisons de s’y (re)mettre

sport-silhouette

Parmi les bonnes résolutions que j’ai prises cette année, outre celle de devenir riche (mais celle-là fait partie de ma liste de façon récurrente !),

j’ai décidé de me remettre au sport

Je remercie Julie, Anaïs et Alix pour leurs suggestions intéressantes. A pratiquer en solo ou entre amis, voici un bref rappel des bienfaits du sport sur la santé.

L’état cardio-vasculaire

Le cœur est un muscle dont la pratique sportive régulière permet d’augmenter le débit sanguin. Lors d’un effort, le rythme cardiaque augmente pour que le sang, transportant l’oxygène et les nutriments, afflue rapidement aux muscles et aux organes. Grâce à cette vascularisation, les vaisseaux restent souples, les artères sont nettoyées des dépôts lipidiques, le retour veineux est facilité et la tension cardiaque au repos est améliorée.

Le sport protège ainsi des risques de maladies cardio-vasculaires, d’hypertension et d’athérosclérose.

Le psychisme et les fonctions cognitives

Le cerveau n’est pas épargné de cet afflux d’oxygène et son fonctionnement s’en trouve amélioré, avec d’une part, un meilleur état d’éveil et de concentration, et d’autre part une amélioration de la qualité et de la durée du sommeil.

Lors de l’effort, le corps sécrète des endorphines. D’où ce sentiment de bien-être après avoir réalisé son jogging qui nous pousse au final à en faire une pratique régulière.

De plus, le sport a une fonction sociale valorisante (apparence physique, fierté de relever des défis, appartenance à un groupe) qui permet d’avoir une meilleure estime de soi.

La qualité osseuse et les articulations

Survenant généralement après la ménopause en raison de la baisse de production des œstrogènes, les risques de l’ostéoporose peuvent être prévenus par la pratique sportive. En effet,  les contractions musculaires qui tirent sur les os en favorisent la densité. Attention cependant à la pratique d’activité physique INTENSE qui diminue également le taux d’œstrogènes. Mais j’en suis pas encore là…

Quant aux problèmes articulaires, certains spécialistes les relient aux troubles cardio-vasculaires dont il a été vu ci-dessus que le sport en est un bon moyen de prévention. Grâce aux activités physiques, la production de cartilage et de liquide synovial est maintenue, ainsi que la musculature de l’articulation ; ce qui peut prévenir certaines dégénérescences telles que l’arthrose.

L’élimination des calories et des toxines

Le sport aide à perdre du poids par l’activation des besoins en calories, à condition bien sûre de ne pas se ruer sur le chocolat aussitôt rentré chez soi ! Les muscles se nourrissent de glucose transformé notamment à partir de la masse graisseuse. Celle-ci va donc progressivement laisser place à la masse musculaire.

Comme on l’a vu précédemment, la vascularisation favorise l’élimination des mauvaises graisses. Mais il faut aussi mentionner que l’activité physique favorise le transit intestinal et que la transpiration, qui fait office de régulateur thermique pendant l’effort (l’activité musculaire créant de la chaleur), incite à boire (de l’eau bien sûre) qui permettra notamment d’éliminer l’urée.

Outre cela, la pratique d’une activité physique régulière permet le développement de la capacité respiratoire (par l’augmentation du calibre des bronches) et ainsi prévient les risques asthmatiques ; améliore la posture par le renforcement des muscles du dos ; protège du cancer  par le bien-être physique et psychique qu’elle apporte ;  allège le traitement de certains diabètes, renforce l’état immunitaire de notre corps…

Bref, bouger c’est bon pour la santé.

C’est décidé, demain je ne vais pas travailler… je pars en randonnée !

Étiquettes de l’histoire
, , , ,
Écrit par
Plus de valerie

Allo maman bobo ! Comment soulager les premières douleurs par une technique inspirée de l’acupuncture ?

Méthodes pour soulager les premières douleurs N’avez-vous pas remarqué cette ironie du...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *