La vérité sur les médicaments génériques par un pharmacien

médicaments génériquesPour avoir effectué de nombreux stages en pharmacie d’officine pendant mes études, j’ai pu constater que beaucoup de personnes se posent la question du véritable bien-fondé et de l’efficacité des médicaments génériques. Il vous est sûrement déjà arrivé que votre pharmacien vous propose de vous délivrer un « médicament générique » à la place du traitement prescrit par votre médecin.

Je veux du Doliprane moi, pas du Paracétamol

Aussitôt vous vous êtes peut-être posé de nombreuses questions : ce médicament est-il dangereux, est-il aussi efficace que le médicament original, ne risque-t-il pas d’entraîner plus d’effets secondaires ? Mais rassurez-vous, le médicament générique est un médicament qui reprend strictement les caractéristiques du médicament original :

  • Il contient exactement la même molécule active avec les mêmes dosages,
  • Il se présente sous une forme identique : comprimés, gélules, sachets, solutions buvables, suspensions injectables… Seules la taille et/ou la couleur peuvent parfois différer,
  • Il a démontré une efficacité équivalente à l’original dans des études rigoureuses.
  • Sa posologie, son mode d’administration et la durée du traitement sont identiques.

Il  peut toutefois exister quelques différences entre les deux médicaments, mais qui n’auront aucun impact sur l’efficacité thérapeutique. Ainsi il est possible que les « excipients » utilisés dans la fabrication ne soient pas les mêmes. L’excipient est une substance qui entre dans la composition du médicament pour faciliter sa préparation, sa prise et l’assimilation de la molécule active par l’organisme. Neutre et sans activité thérapeutique, il peut être parfois responsable d’allergies. Si cela devait venir arriver, allez voir votre pharmacien pour déterminer avec lui à quel excipient vous êtes allergique.

Alors pourquoi notre pharmacien veut-il tout le temps nous vendre son générique ?

Il n’a pas le choix à vrai dire, s’il ne veut pas se faire taper sur les doigts par l’assurance-maladie. En effet, le prix d’un médicament générique est en moyenne 30 à 50% moins cher que le médicament original, car il ne nécessite aucune recherche & développement. C’est donc une économie substantielle pour l’assurance-maladie qui impose la vente prioritaire de médicaments génériques. On parle de 1,3 milliard d’euros d’économies en 2010 ! Non négligeable.

Mais le médicament générique, c’est également un avantage pour le patient puisque accepter sa délivrance en remplacement du médicament prescrit par le médecin, permet de bénéficier de l’avance des frais et donc, de ne pas payer la part habituellement remboursée par l’assurance-maladie.

Trouvez les meilleurs offres de prestation en assurance mutuelle chez Eovi.

 

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire de l’article.

 

Écrit par
Plus de Cédric

L’été est là, les moustiques aussi.

 Les piqures de moustiques nous à Montpellier on connait Cette nuit, je...
Lire plus

4 commentaires

  • Des génériques pour du paracetamol ou un sirop pour la toux, oui, mais le générique du levothyrox non. J’ai eu des soucis avec. Il est inefficace sur moi et son enrobage, pas glop le sucre. Mon pharmacien refuse les génériques pour certaines molécules ( hormones thyroïdiennes, médicaments pour les épilepsies et cardiaque ). D’ailleurs le générique du levothyrox avait eu une mise en garde sur le site de l’affsaps…

  • eh non, génériques et médicaments originels ne sont pas toujours identiques : la preuve avec le levothyrox, dont les génériques ont entrainé des effets secondaires graves (ma mere a risqué l’incident cardiaque), et qui sont dans le collimateur de l’AFSSAPS. Il a été démontré des problèmes de dosage dans les génériques et les médecins suspendent actuellement la prescription des génériques. Ce cas est rare, mais il existe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *