Massage thérapeutique : quels sont les secrets de ses bienfaits ?

Spa Room Thailand

Le massage aurait de réelles vertus thérapeutiques

Le massage, pour peu qu’il soit pratiqué par un professionnel expérimenté, aurait de réelles vertus thérapeutiques d’après une récente étude. Il permet de réactiver des mécanismes simples mais pourtant essentiels au bon fonctionnement du corps humain. Et pour optimiser ce phénomène, il semble que le doigté et l’expérience puissent être mis encore plus en valeur par des compléments du massage thérapeutique.

Que savez-vous de ces musiciens qui jouent du bout des doigts les bonnes notes pour vos remettre sur pied ?

Vous en remettre à des mains expertes

Quand on parle de massage thérapeutique, les professionnels accrédités sont bien entendu les kinésithérapeutes. Leur longue formation à la fois théorique et pratique leur donne les clefs de l’anatomie humaine qu’ils connaissent par cœur.

Pour ceux qui doutaient de la chose, depuis début 2012, une équipe de chercheurs canadienne de l’Université McMaster (Hamilton) a enfin réussi à prouver scientifiquement l’efficacité de cette pratique chez le rat, puis chez l’homme !

Pour les kinésithérapeutes, les différents massages sont dès lors une réelle palette d’outils pour comprendre les maux de votre corps et y mettre un terme :

  • Le massage drainant lymphatique : ce sont des gestes ciblés et appuyés pour évacuer les toxines, détruire les cellules adipeuses stockant la graisse sous la peau et lutter par conséquent contre la cellulite.
  • Le massage décontractant et anti inflammatoire : l’étude canadienne démontre les effets anti-inflammatoires du massage suite à un effort. En augmentant la production de mitochondries, protéines nécessaires au bon rétablissement du corps humain, les muscles se détendent plus rapidement et ne s’abiment pas (ils ne se fibrosent pas).
  • Le massage régénérant : dans le cadre d’un massage sportif, tonique, ou d’un massage Shiatsu basé sur la réflexologie, il est désormais prouvé qu’il y a une meilleure oxygénation des muscles suite au massage. L’oxygène est essentiel car il apporte les nutriments nécessaires au bon fonctionnement des muscles.

Comment mettre en valeur ces techniques si saines

massageLa première chose reste évidemment l’expérience du praticien qui vous fera le massage. Mais pour mettre tous les éléments de leur côté, les kinésithérapeutes optent également pour des accessoires autres que leurs deux mains pour vous détendre profondément :

  • Une huile de massage adaptée : le bon praticien saura choisir la bonne huile de massage qui lui permettra de tirer de ses gestes le plus de bénéfices pour vos muscles. Une huile relativement fluide pour un massage tonique est nécessaire, ce qui n’est pas forcément le cas pour un massage en profondeur.
  • Une bonne table : pour des bases solides qui renforcent la relation de confiance entre le praticien et le bénéficiaire du massage. Les kinésithérapeutes notamment optent normalement pour de très bonnes tables de massage (stables, agréables, moelleuses, adaptables) afin de faire vivre la meilleur expérience possible à leurs patients.
  • L’aide de la machine : c’est un moyen pour toucher le corps en profondeur, à un rythme relativement intense que l’on ne pourrait pas tenir sur une période trop longue avec un massage manuel. C’est notamment ce que nous expliquait N. Cardonne, Masseur-kinésithérapeute à Côté Kiné (Toulouse) sur l’efficacité du Cellu M6 pour lutter contre la cellulite.

D’autres éléments comme les bougies odorantes, la musique douce, renvoient plus au bien être sur un plan psychique. Sur ce point, la rhétorique classique des masseurs bien-être professionnels (dont le statut est différent des masseurs kinésithérapeutes) notamment est de dire que cette ambiance de bien-être augmenterait la production d’endorphine, hormone inhibant la douleur. Vous seriez donc plus détendu et soulagé de vos maux.

Cette composante psychique est effectivement à prendre en compte surtout qu’elle renvoie vertueusement vers les bienfaits du massage thérapeutique décrit ci-dessus.

Si le massage est un art, ses praticiens ne sont pas des magiciens pour autant. Ils ont théoriquement suivi une formation longue et assidue qui les a conduit à leur statut de masseur. Cependant, par sécurité, assurez-vous que votre kinésithérapeute ait une estime particulière de son rôle envers les patients (être à l’écoute créer un contact physique à chaque visite, etc). C’est souvent à cela que vous reconnaîtrez le musicien qui joue les bonnes notes, dans le bon tempo, dans la bonne partition et dans le bon orchestre. Et c’est ce masseur qui deviendra réellement votre partenaire bien-être.

Plus de Stephane Millet

La musicothérapie, ou quand Mozart devient votre thérapeute

Duke Ellington se plaisait à dire qu’il « n’existe que deux sortes de...
Lire plus

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *