Phytothérapie et Aromathérapie, sous quelle forme ?

Tisane de citron

Produits de Phytothérapie et d’Aromathérapie

Suite à l’article de Sabine posté lundi, et toujours en partenariat avec le laboratoire PhytoAromatica, je vous propose un focus sur  quelques produits phares de Phytothérapie et d’Aromathérapie que vous pouvez aisément trouver en parapharmacie :

Les tisanes sont la forme la plus répandue pour retrouver les plantes de phytothérapie, et un des moyens les plus simples et pratique pour en tirer tous les bienfaits.phytotherapy

Les poudres de plantes sont de plus en plus populaires, et permettent un bien-être au quotidien, avec de petites doses à prendre au quotidien.
acérola : fruit indien (comme une petite cerise), qui est très riche en vitamine C
ail : ce sont ses vertus hypotensives qui sont mises en avant en phytothérapie
ananas tige : idéal pour garder la ligne, ses vertus permettent de réduire la cellulite.

Les gélules sont composées soit de poudre soit de liquide de plante. Elles ont les mêmes propriétés que les poudres de plantes décrites ci-dessus, mais la façon de les prendre diffère. Ici on avale les gélules, alors que la poudre doit se diluer dans un verre ou une bouteille d’eau.

Les huiles essentielles : ce sont l’essence même de l’aromathérapie. Ces huiles sont extraites des fruits. Les huiles sont parmi les produits les plus chers de phyto et aromathérapie, car c’est la méthode qui nécessite le plus de fruits pour obtenir le produit final.

C’est à partir de ces huiles essentielles que le Laboratoire PhytoAromatica a développé sa gamme d’huiles essentielles 100% naturelles.

Enfin, on retrouve les eaux florales, qui sont les eaux distillées des huiles essentielles. On retrouve souvent les eaux florales dans des gammes de cosmétiques afin de tonifier et hydrater la peau. La principale différence avec les huiles essentielles, c’est qu’on peut utiliser les eaux florales pures, à même la peau, alors qu’il faut diluer les huiles essentielles dans des huiles végétales (sauf exception, la lavande par exemple).
Quelle que soit la forme de ces plantes, la phytothérapie doit être appliquée avec précaution : il faut toujours respecter les doses, et ne pas dépasser trois semaines de traitement si aucun effet ne se fait ressentir. En cas de doute n’hésitez pas à aller consulter votre médecin ou pharmacien.

Plus de Sabine 1001pharma

1001pharma ouvre ses portes pour les Journées du Patrimoine des Startups

Hello la communauté (ça faisait un bail !),   Les Journées du...
Lire plus

2 commentaires

  • je suis une vraie addict des huiles essentielles jen ai acheté 3 : Tee tea, citron et orange… Mais le probleme c’est que je ne sais pas comment les utiliser 🙁

  • je suis une vraie addict des huiles essentielles jen ai acheté 3 : Tee tea, citron et orange… Mais le probleme c’est que je ne sais pas comment les utiliser 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *