Phytothérapie: Indications Thérapeutiques. [semaine spéciale]

Depuis la nuit des temps, les plantes médicinales sont utilisées pour le traitement de nombreux maux en douceur et de manière totalement naturelle. Cet aspect est source d’un réel engouement de partout dans le monde, si bien que beaucoup utilisent la phytothérapie comme réponse au stress, à la digestion difficile et autres troubles de la vie quotidienne.

Spices

Il y a 3 types de médecine basée sur les plantes et leurs extraits.

  • La médecine traditionnelle, l’efficacité des plantes est trouvée de manière empirique, et utilisées sans trouvailles scientifiques au préalable.
  • Les « phytomédicaments » sont des médicaments fabriqués à base de plantes dont les effets sont découverts et prouvés scientifiquement. Leur fabrication et commercialisation est soumise à une règlementation stricte.
  • L’alimentation saine et équilibrée qui contient des éléments actifs (ciboulette, ail, gingembre… ou même thé vert) est une phytothérapie prophylactique*.
*Ensemble des mesures visant à empêcher l’apparition, la réapparition et la propagation de maladies.

 phyto-capsulesLes différents usages de la phytothérapie.

            • L’automédication ayant pour but le confort: préparation à l’endormissement, calme et relaxation (bains, massages…);
            • Utilisation aromatique;
            • Dermatologie et cosmétique;
            • Composante des médecines traditionnelles;
            • Choix thérapeutique pour un traitement fait par un thérapeute qualifié aromathérapeute médecin, pharmacien ou naturothérapeute.

 

Les méthodes d’administration.

Il existe différentes méthodes d’administration concernant les produits de phyto aromathérapie. Elles dépendent de la nature de la plante, du dosage ainsi que de l’effet recherché.

  • Diffusion atmosphérique: méthode la plus simple qui consiste à utiliser un diffuseur adapté.
  • Inhalation: cette méthode consiste à mélanger de l’huile essentielle à de l’eau chaude pour en respirer les vapeurs.
  • Transcutanée: méthode d’administration directe sur la peau, par des massages ou bains.
  • Par voie orale: méthode la plus efficace mais également la plus dangereuse (par des gélules).
  • Voie rectale: méthode préconisée pour les nourrissons, les enfants ou les personnes fragiles des muqueuses digestives.

 

Quelques exemples d’utilisation.

Voici quelques exemples de plantes qui servent à lutter contre des troubles quotidiens:

  • Contre le stress: baie d’argousier et échinacée.
  • Contre la sinusite: marrube blanc et rhubarbe.
  • Contre les rhumatismes: harpagophyton et lithothamme.
  • Contre le vieillissement cutané: huile de bourrache et jus d’argousier.
  • Contre la constipation: bourdaine et ispaghul.
  • Contre les jambes lourdes:  fragon et vigne rouge.

Bien sur, cette liste n’est qu’une infime partie de toutes les utilisations de la phytothérapie. Si vous voulez en connaître d’avantage, vous trouverez une liste complète ici. Cependant, n’oubliez pas que les conseils d’un médecin spécialiste sont fortement recommandés.

Quelques précautions tout de même.

La phytothérapie comme médecine doit être utilisée avec précaution car « naturel » ne signifie pas forcément « bon pour la santé ». En effet, de nombreuses huiles essentielles par exemple peuvent entraîner des irritations ou altérations de la peau. C’est la raison pour laquelle elles ne sont pas utilisées pures, et leur usage est exclu pour les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes allergiques ou les animaux. Il est donc important de faire un usage correct des huiles car elles peuvent, de part leurs propriétés intrinsèques, présenter de nombreux effets secondaires (allergisantes, photosensibilisantes, etc.).

medecines-douces

 

Écrit par
Plus de Cédric

L’été est là, les moustiques aussi.

 Les piqures de moustiques nous à Montpellier on connait Cette nuit, je...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *