Samedi Beauty : Qu’est-ce qu’une crème non-comédogène ?

Ce soir, vous sortez et vous venez de voir apparaitre un énooooorme bouton sur le coin de votre nez… Vous vous dites sans doute que de toute façon il n’y a rien à faire, mais vous vous trompez ! Sans le savoir, vous utilisez peut être, tous les jours, une crème dite comédogène !

Qu’est-ce qu’un produit comédogène ? Quelle crème dois-je choisir?

Qu’est-ce qu’un produit comédogène ?

C’est un produit qui provoque l’apparition de comédons, vous savez, ces petits boutons, points noirs etc. On pense qu’en appliquant notre crème de jour on hydrate et protège notre peau des agressions externes, c’est vrai, mais en la protégeant, on empêche l’évacuation naturelle du sébum.
Le sébum restant piégé, il s’accumule sous la peau, obstrue le pore et forme ainsi une belle inflammation.

C’est ainsi qu’on se retrouve avec un point blanc sur le bout du nez un samedi soir de rencards (avec le plus beau gosse du quartier ! ).

Comment repérer les produits comédogènes ?

Certains portent la mention « non comédogène » mais sachez que ça ne veut pas dire qu’elle n’est pas totalement non comédogène, cette mention est un peu au bon vouloir des marques et n’est pas réglementée ! D’autres ne portent pas cette fameuse mention mais ne sont pas comédogènes… haaa les joies de la cosmétiques !

Alors, comme tous les samedis depuis 3 semaines, je vais vous répondre : il faut lire les étiquettes 😀

Plus votre crème est occlusive, plus vous risquez de développer des comédons… Il faut donc éviter : 
les gommes, résines ( algue rouge, carageenan, xanthan, etc.)
les cires minérales (cera microcristallina, wax, etc.), animales et végétales (cire d’abeille, de candellila, de carnauba, etc.)
Les huiles minérales (parafinum liquidum, pétrolatum, etc.) et végétales comme l’huile de germe de blé.

Pour compléter ces ingrédients, je vous recommande de lire cette liste assez complète.

Vu leurs utilisations quasi systématiques dans les cosmétiques, autant dire que c’est un peu peine perdue pour trouver une crème réellement non comédogène…

Pour mieux choisir, il faut prendre en compte plusieurs critères : 
– l’ingrédient est-il en début ou en fin de liste ? (si il est en début, c’est que c’est l’un des ingrédients les plus présents, donc à éviter…)
– Y-a-til un ou plusieurs ingrédients comédogènes ?
– De quel produit s’agit-il ? Est-ce une crème que vous allez laisser toute la journée ou un produit que vous allez rincer presque immédiatement ? Est-ce une crème visage ou pour les mains… avouez que les comédons sur les mains c’est pas si fréquent ? 😉 !

Attention si vous accumulez plusieurs produits (serum + crème + crème teintée) comédogènes OU non comédogènes, les ingrédients entre eux peuvent avoir une réaction très comédogène. Attention également à ne pas laisser vos crèmes au soleil et vérifiez leur date de péremption. Les ingrédients peuvent tourner avec le temps ou la température et devenir comédogènes… Je vous le disais : les joies de la cosmétique ! 😀

Quelques recommandations de produits non-comédogènes (où les ingrédients comédogènes sont réduits ou inexistants) sur notre marketplace :

Lotion apaisante physiologique – LA ROCHE POSAY
Poudre compacte teinté 04 Unifiance – LA ROCHE POSAY
Ultra Calming Hydratant apaisant SPF 10 – AVEENO
Soin de jour anti-brillance Matidiane – NOREVA LABORATOIRES
Sérum intensif repulpant – URIAGE EAU THERMALE
Suppléance visage – URIAGE EAU THERMALE
Soin de nuit détoxifiant matidiane – NOREVA LABORATOIRES

Plus de Anne-sophie

Cellulite : Peau d’orange ou peau de pêche, à vous de choisir !

Avec les beaux jours qui arrivent, on commence à faire prendre l’air à...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *