Tout ce que vous ne savez pas sur les UV…

Les UV sont rentrés dans les habitudes de près de 3 millions de français. Parmi ceux-là on retrouve 75% de femmes, attirées par l’idée d’un teint halé 365 jours sur 365 ou pensant préparer leur peau à mieux bronzer, en vue des après-midi plage de l’été. Mais attention à ne pas se méprendre sur les UV, beaucoup de préjugés persistent.

Le soleil, un faux ami ?

Les rayons Ultra-violets sont divisés en 3 catégories : les UVA, UVB et UVC.

Le bronzage n’est en fait qu’un mécanisme naturel de défense de la peau ! La sécrétion de mélanine empêche tout simplement les UV de passer.

Depuis le sol terrestre, seuls les rayons UVA et UVB nous atteignent car les derniers, plus dangereux, sont stoppés par la couche d’ozone.

  • Les UVB n’atteignent pas les couches les plus profondes de la peau mais stimulent la mélanine et provoquent donc le bronzage mais aussi les coups de soleil.
  • Les UVA sont les rayons les moins puissants mais ce sont ceux qui pénètrent le plus profondément dans le derme. Même si leurs effets sont moins visibles, ils sont notamment responsables du vieillissement de la peau. Vous avez toujours envie de soleil ?

Pour vous rassurer, sachez que les UV sont, à petite dose, bénéfiques et même nécessaires à la synthèse de la vitamine D, permettant de fixer le calcium sur les os.

Les séances d’UV ne sont pas bonnes pour la peau

On estime à 800 le nombre de décès annuels en Europe causés par le bronzage artificiel. Comment une activité aussi banale peut-elle provoquer de tels ravages ?

En fait, à haute dose, les ultra-violets sont des plus nocifs pour la peau. Ils provoquent des cancers cutanés – le mélanome pour n’en citer qu’un – un vieillissement de la peau, des brûlures, des cataractes et abîment les cheveux. C’est pourquoi une protection des yeux et des cheveux est nécessaire lors d’une séance d’UV.

1 français sur 4 pensent que les UV préparent la peau au soleil.

Même si les professionnels du bronzage artificiel se défendent en expliquant que les UV les plus nocifs sont filtrés en cabine, il est désormais prouvé qu’à terme, la peau est plus maltraitée qu’autre chose par les rayons bronzants.

Pire, une étude américaine récente montrait que les usagers des cabines de bronzage présentaient les symptômes d’une dépendance aux UV… Définitivement à éviter !

Les astuces pour une peau protégée et bronzée

Pour commencer, protégez vos yeux des UV que vous soyez à la plage… ou à la montagne. Eh oui, encore plus que le sable, la neige reflète une grande partie des UV, le port de lunettes de soleil est donc plus que conseillé.

Evitez la plage entre 12h et 16h car c’est la période où les UV sont les plus nombreux. Après tout c’est l’été alors mangez un peu plus tard et retardez un peu la sieste sur la plage.

Dernier indispensable : la protection solaire. Choisissez simplement une qui soit adaptée à votre type de peau. Vous voilà armé(e) contre ces diables d’UV.

Si on résume rapidement, il vous faut :

  • vous protéger du soleil,
  • ne pas en abuser,
  • éviter le bronzage en cabine.

Un programme simple pour se protéger des UV… mais alors faut- il dire au-revoir au bronzage en dehors de l’été ? Pas forcément. Il existe d’autres solutions que les UV.

A commencer par le « tanning », autrement nommé « bronzage sans UV ». Il s’agit simplement de pulvériser sur la peau une lotion auto-bronzante. Vous pouvez le faire chez vous, ou laisser ce soin à votre esthéticienne. Les effets sont quasi-immédiats, ce qui vous permet d’être bronzée sur demande. Alors qui a dit que le bronzage c’était 90 jours par an ? 

 

Coquette, en kort, sexig, du behöver vår sexiga balklänning för kvällen om sitt val. Ibland axelbandslösa , ibland hjärt halsen klänning med. Mode Mycket försökt belysa din vackra figur. Jag tror att du kommer att gilla det. Bättre kvalitet och pris härlig.

Étiquettes de l’histoire
, , ,
Plus de Adrien Serrière

Avoir de belles dents blanches, c’est une question de santé !

« Et n’oublies pas de te laver les dents ! » Combien...
Lire plus

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *