Stress au travail : on ne travaille pas tous chez Google !

Un patron qui hurle, des bruits de travaux par la fenêtre, une pile de dossier à finir et l’heure qui tourne… Les facteurs de stress au travail sont innombrables et il est très difficile d’y échapper à l’heure où 8 employés sur 10 se disent concernés par le fléau du XXIe siècle.

 

Le stress, est-ce dangereux ?

Pour commencer, il est important de préciser que le stress n’a rien d’anormal, au contraire. Il s’exprime lorsque nous nous retrouvons dans une situation menaçante, inattendue ou à grand enjeu. Le stress peut d’ailleurs être très positif lorsqu’il permet de se dépasser. C’est l’exemple du sportif qui s’apprête à disputer une compétition importante et qui est sublimé par la pression que porte sur lui une foule en délire.

Dans le cadre professionnel, le stress négatif, si on peut l’appeler ainsi, est la réponse de notre organisme face à une situation où nos ressources personnelles semblent insuffisantes pour réussir ce qui nous est demandé. Il peut provenir d’un manque d’autonomie, de relations difficiles avec la hiérarchie, d’objectifs mal définis ou d’une surcharge de travail.

Vous stressez pour un rien ?

Le stress occasionnel est fréquent dans la vie de chacun mais lorsque le stress s’inscrit dans la durée,
les répercussions sur la santé sont nombreuses : manque de sommeil, maux de tête, nervosité, angoisse, baisse de la concentration… Certains tombent alors dans les « pièges » que sont le café, le tabac, l’alcool, les somnifères, les anxiolytiques…

Un autre phénomène causé par le stress est le bruxisme. Cette drôle d’appellation désigne en fait le fait de grincer des dents. Cela se manifeste surtout pendant la nuit. Si au réveil vous avez mal à la mâchoire, aux joues et dans les tempes c’est que durant votre sommeil les muscles en question se sont contractés et donc que vous êtes bruxomane. En quoi est-ce grave, me direz-vous.

À la longue le bruxisme peut conduire à une usure des dents, des blocages de la bouche et des problèmes au niveau des articulations concernées.

Il faut apprendre à se détendre !

Pour lutter contre le stress, le tout est de s’organiser et de faire attention à son hygiène de vie. Commencez par boire un peu moins de café et accordez-vous des pauses dans la journée afin de souffler. Faites du sport ! Se défouler est la meilleure façon de se changer les idées. Relaxez-vous au travail : respirez calmement, étirez-vous. Faîtes attention à votre posture qui peut causer de nombreuses tensions musculaires…

Divisez votre travail en objectifs afin de vous donner le sentiment d’avancer rapidement.

Prenez du recul sur ce que vous faites et fixez-vous des limites : à partir d’un certain stade il faut savoir dire non. Adaptez votre environnement de travail. S’il y a beaucoup de bruits autour de vous, vous pouvez écouter de la musique avec des écouteurs, par exemple.

Enfin, pensez à satisfaire votre bien-être avant tout ! Lorsque vous rentrez à la maison, faîtes en sorte que votre soirée soit apaisante… le mot est lancé ! Pour ce faire, pourquoi ne pas recourir à un bon massage ? Vous pouvez facilement transformer votre chez vous en salon de massage. Lumière d’ambiance, bâton d’encens, … il ne reste plus qu’à trouver le bon masseur si vous n’avez pas de partenaire. Le massage à domicile présente de réels avantages pour se détendre. Et l’avantage, c’est que vous pouvez enchaîner facilement avec un bon bain pour prolonger le plaisir !

La médiatisation des grandes affaires de suicides dus au stress professionnel a déjà permis une prise de conscience de ce nouveau danger. Mais de là à voir toutes les entreprises offrir des massages à leurs employés pendant les pauses, il y a du temps ! C’est donc à vous de trouver les solutions pour briser la chaîne du stress !

Votre semaine de travail en toute sérénité malgré votre patron et vos collègues : un vrai bonheur ! 

Étiquettes de l’histoire
, , , ,
Plus de Adrien Serrière

Avoir de belles dents blanches, c’est une question de santé !

« Et n’oublies pas de te laver les dents ! » Combien...
Lire plus

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *