Transpiration et déodorant : comment ça marche ?

Femme en sueur après un effort

Tous les matins, machinalement, nous utilisons ce produit devenu incontournable qu’est le déodorant. La fraîcheur procurée nous donne la sensation d’être protégés pour les 24 heures suivantes et prêts à combattre la chaleur et le stress. Et si par malheur, nous nous en trouvons privés, nous nous imaginons déjà ornés d’auréoles disgracieuses et exclus de toute vie sociale à cause des odeurs dégagées. Alors qu’est-ce qui rend les déodorants si indispensables à notre rituel du début de journée ?

Les petits secrets de la transpiration

La transpiration est un phénomène naturel qui nous concerne tous, bien qu’à des degrés différents. Vous l’ignoriez peut-être mais la production de sueur est bénéfique puisqu’elle permet de réguler la température du corps, lorsque celle-ci est trop élevée. Voilà de quoi vous consoler lorsque vous dégoulinez de sueur et que vos vêtements collent à la peau. Ou pas ?

En fait, ce sont les glandes sudoripares qui créent les gouttes de sueur.

Elles sont situées un peu partout sur notre corps et sont particulièrement concentrées au niveau des aisselles. Ce qui explique déjà pourquoi nous mettons du déodorant sous les bras et pas dans le cou ou sous les pieds.

D’autre part, la transpiration est inodore, et oui ! Ce sont les bactéries présentes à la surface de la peau qui contaminent la sueur et lui procure cette odeur nauséabonde qui fait fuir filles et garçons mais attire les moustiques, et oui !

Êtes-vous plutôt déodorant ou anti-transpirant ?

Après ce petit point scientifique, intéressons-nous au fonctionnement des déodorants et à leurs effets sur la peau. C’est là qu’il faut distinguer deux types de produits : déodorant et anti-transpirant.

Les déodorants sont composés de substances antiseptiques (alcool le plus souvent) qui permettent d’éliminer les bactéries à l’origine des mauvaises odeurs.

L’autre catégorie comporte des produits à base de sel d’aluminium dont la fonction est de limiter la production de sueur, d’où leur nom d’anti-transpirants. Pour être précis, le principe des anti-transpirants est de réduire la taille des pores de la peau et donc l’orifice des glandes sudoripares. L’écoulement de la sueur est ainsi limitée. Pour les personnes qui transpirent beaucoup, on recommande de privilégier un anti-transpirant, dont l’efficacité est supérieure aux déodorants.

Il existe également des anti-transpirants « naturels ». Le meilleur exemple est la pierre d’alun dont vous avez peut-être déjà entendu parler dans des publicités qui vous livrent les secrets de l’épilation... ou dans un manuel sur les roches et minéraux. Non ? La pierre d’alun est un produit très doux, non irritant que vous trouverez sous forme de stick ou en spray en parapharmacies voire dans certains magasins bio. Cette pierre magique a la faculté de masquer les odeurs et de neutraliser la transpiration.

Le choix crucial : spray, stick ou crème ?

Ce n’est qu’une question de goût, car les résultats sont quasiment identiques quel que soit le type de déodorant.

  • Les sprays ont l’avantage d’être faciles à utiliser et pratiques. On en trouve même en taille mini que vous pouvez glisser dans votre sac afin de vous rafraîchir à n’importe quel moment de la journée. Les peaux sensibles peuvent toutefois craindre les sprays, dans ce cas on préférera les sticks.
  • Les sticks et roll-on sont recommandés pour ceux qui transpirent beaucoup car ce sont les déodorants les plus efficaces. Ils ne tâchent pas et conviendront aux peaux sensibles.
  • Les déodorants crème sont quant à eux sans alcool et réservés aux peaux les plus sensibles

Quel que soit le déodorant que vous avez choisi pour domicilier dans votre trousse de toilette, sachez qu’il n’est pas nécessaire d’en mettre plusieurs fois par jour, surtout si le vôtre est très odorant. Pour rafraîchir et combattre la transpiration, aucun déodorant ne pourra jamais rivaliser avec une douche.

Étiquettes de l’histoire
, , , ,
Plus de Adrien Serrière

Avoir de belles dents blanches, c’est une question de santé !

« Et n’oublies pas de te laver les dents ! » Combien...
Lire plus

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *