Y’a quoi dans mon vernis ?

Aujourd’hui je vous propose un petit topo sur la composition de nos vernis chéris, ainsi qu’une idée manucure parfaite pour une soirée girly entre fille que j’ai réalisé le week end dernier et qui est vraiment hyper fastoche à reproduire ^^

Je suis une vrai vernis mania ; je dois en posséder une bonne petite quarantaine, dont la moitié de roses ou de dérivés de rose à mon avis. Pour moi le vernis constitue à lui seul une catégorie de cosmétiques à part entière. C’est un vrai accessoire de mode, la petite touche qui permet d’en dévoiler un peu plus sur notre état d’esprit du moment, sur notre caractère. Parmi mes marques préférées on retrouve inévitablement Essie et OPI, mais également Mavala, Butter of London et Kure Bazard (que j’ai découvert grâce à un article que j’ai lu sur 1001 pharma).

Photo 084

  • Composition de nos vernis

Il y a quelques temps, l’âme de chimiste qui se trouve en moi a eu envie de retourner le petit flacon pour déchiffrer cette affreuse liste INCI qui nous parait toujours incompréhensible, pour mieux comprendre ce qu’il y avait dans nos vernis… Voilà donc ce qu’on y trouve :

–  Un agent filmogène. Ce nom un peu barbare désigne la matière première qui permet de produire un film continu de vernis sur l’ongle lors de l’application. Il faut que ce film soit flexible (par question que le tout s’écaille dès qu’on bouge le petit doigt), et il doit parfaitement adhérer à la surface de l’ongle (on n’a pas non plus envie que le truc se fasse la malle).

Des solvants (= vont dissoudre, solvater) qui vont solubiliser l’agent filmogène, pour qu’on ait un produit qui est une viscosité telle qu’il puisse être appliqué au pinceau. Des types de solvants dépendra le temps de séchage de notre vernis.

Des agents plastifiants qui vont permettre au film de vernis d’être flexible et de s’adapter aux flexions de l’ongle.

Une résine qui va améliorer la fixation de l’agent filmogène sur l’ongle.

– Des agents thixotropants (pas facile à dire ^^). Alors eux ont deux rôles. Ils servent d’une part à éviter que les pigments contenus dans le vernis ne tombent dans le fond (ils permettent de conserver une homogénéité dans le flacon de vernis en gros) ; et d’autre part, ils permettent de donner un peu de consistance au vernis pour ne pas qu’il « dégouline » de l’ongle quand on l’applique.

Des pigments et des nacres pour donner de la couleur et des reflets à vos vernis !!

  • Idée manucure !!

Pour ma manucure Girly (on m’a également dis que mes ongles ressemblaient à des cupcakes ^^) j’ai besoin de :

Une base (Pour moi c’est la Grow Richer de chez Essie). On en applique une seule couche.

Deux couches du vernis Muchi Muchi de chez Essie également. Il s’agit d’un rose poudré que je trouve vraiment classe si on l’applique seul (= pas comme moi avec 3 tonnes de paillettes ^^). NB : Pas besoin de laisser sécher la première couche pour passer à la seconde.

Photo 082

Une couche de paillettes du Teenage Dream (Collection Katy Perry) de chez OPI. On les applique un peu comme on veut sur le bout de l’ongle. Moi j’ai choisi de remplir un bon tiers de l’ongle avec.

Photo 083

Une couche de top coat (Pour moi c’est le good to go de chez Essie). Surtout, on n’hésite pas à remettre du top coat pour que notre manucure puisse durer au moins une bonne semaine !!

RQ : Avant toute manucure, je bichonne un peu mes ongles. J’applique l’huile pour cuticule de Mavala (je l’adore !!), je lime mes ongles avec une lime en verre (beaucoup plus pratique et moins agressif pour mes ongles), et je les poli/ fais briller avec le Polissoir 4 étapes chrono de chez Sephora.

 

Bonne manucure à toute !!!

Étiquettes de l’histoire
, , , ,
Écrit par
Plus de m_siimone

J’emmène quoi en vacances ? #3

Bonjour à toutes ! Pour ce troisième topo de « j’emmène quoi en vacances »,...
Lire plus

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *